Retour à la page d'accueil

1894-1913 1914 1915-1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936
1937 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954
1955 1956 1957 1958 1959 1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969 1970 1971 1972
1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 et suite

«««     1915-1923     »»»

Vers 1921. Lettre à sa mère. « chere maman. Je vien te dire que ge suis en bonne santé. Jai pris des belle couleur regarde là haut cest moi [dessin colorié]. Dans 8 jours ont va faire les foins. biento on auras un âne. Jé une bonne nouvelle a te dire. Je suis chés un comte et une comtesse [M. et Mme Menétrey ?] elle ets très gentille. Je me promène avec. le comte va me faire un carnet de caisse dépargne et jorais baucoups dargent. Pour le moment gai besoin de rien. / Adieu maman 1000 baisers pour ta maman. / Cest mal écit parc que gai ris toultan aves la dame. / La dame te salue bien elle va écrire la semaine prochane »

12 septembre 1923. Carte postale (représentant une vue de Nice) de Georges Borgeaud, qui a neuf ans, à sa mère, qui en a vingt-neuf, s’appelle encore Ida Borgeaud et habite Petit Rocher 2 à Lausanne. « Chère maman / Je me porte bien / je vais tou les jours a la mer pre[n]dre un bain / leau est très salee / je tembrasse fils bain amoure [conjecture] a toute la famille / Georgi »

Dans ses carnets, GB évoque des souvenirs à Vevey avec sa grand-mère Clorinde.

«««     1915-1923     »»»

1894-1913 1914 1915-1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936
1937 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954
1955 1956 1957 1958 1959 1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969 1970 1971 1972
1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 et suite