Retour à la page d'accueil

1894-1913 1914 1915-1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936
1937 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954
1955 1956 1957 1958 1959 1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969 1970 1971 1972
1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 et suite

«««     1928     »»»

±± Année des 14 ans, du baptême et de la confirmation, de l’emménagement chez Hélène Magnenat sa marraine, du séjour au collège d’Aubonne (Vaud) pour une année scolaire à partir de septembre.

Juin. Deux cartes postales à sa mère : « Bons baisers de ton fils » et « Bonnes salutations d’Anzeindaz ».

27 juillet. 14 ans.

Entrée au collège d’Aubonne. La date d’entrée n’est pas encore précisée.

14 octobre. Baptême de GB à Rolle (canton de Vaud). Marraine : Hélène Magnenat. 20 octobre. Emménage chez sa marraine à La Vaux sur Aubonne (lieu nommé indifféremment La Vaux sur Aubonne, La Vaux, Lavaux ou Aubonne dans les lettres) dans le canton de Vaud.

11 novembre. Confirmation à l’Eglise catholique de Renens (Vaud) par Monseigneur Marius Besson. Parrain : Paul Gavillet. 15 novembre. Lettre à sa mère. « Chère maman, / Je te remercie encore une fois d’avoir bien voulu nous accompagner à Renens. Madame Magnenat te fait dire qu’elle est contente de moi pour les leçons et que je commence à faire de bonnes notes. Mes professeurs m’ont assez flatté pour une fois en particulier le petit papa (Mr Ansermoy) Mon rhume est à peu près fini, mais je tousse surtout le soir et le matin. Comment vas-tu et l’oncle Paul tu l’embrasseras bien de ma part. / Monsieur Magnenat nous a dit que quand j’apporterai de mon carnet rien que des 8 mais pas en dessous nous irons promener en auto soit à Fribourg, soit à Colombier. Je verrai ou cela me fera plaisir. / Adieu chère maman et oncle Paul. Je vous embrasse bien. Salutations de Mr et Mme / P.S Je ne peux pas aller plus loin, j’ai assez de leçons pour demain / Georges » Même jour. Lettre d’Hélène Magnenat à Ida Gavillet accompagnant la précédente. « Je suis très contente de pouvoir vous dire que Georges se donne beaucoup de peine pour ses leçons et que le résultat a été bien meilleur ces derniers jours. C’est aussi un encouragement pour lui. Il est toujours gentil, reste à la maison où il a du reste assez de leçons à faire. Je n’ai pas de peine avec lui. Ne me croyez pas trop indulgente ! C’est la simple vérité et j’en suis aussi heureuse que vous-même. »

4 décembre. Lettre d’Hélène Magnenat à Ida Gavillet. « La note du mois écoulé me donne l’occasion de vous dire que Georges va bien et qu’il est bien sage. Il est bien occupé par ses leçons et je suis bien contente de constater qu’il y a un léger progrès. En tous cas il se donne de la peine et je ne laisse pas s’amuser avant que ses devoirs soient faits. Sa santé est bonne, il n’est plus si maigre il est très gai et ne demande pas à sortir. Vous pouvez être tranquille, chère Madame, sitôt l’école finie il rentre ici et je crois qu’il s’y sent à l’aise comme dans sa famille. Il a sans doute un grand appui dans sa foi, très vive toujours. Il fait bien sérieusement ses examens de conscience et s’applique à se corriger. Il aime que je lui dise ce que je remarque en lui de défectueux et fait son possible pour faire mieux. Vous voyez, Madame, que vous avez un bon petit garçon (je devrais dire grand !) J’espère qu’il vous donnera toujours plus de satisfaction. »

Passe les vacances de Noël à Aubonne, chez sa marraine.

«««     1928     »»»

1894-1913 1914 1915-1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936
1937 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954
1955 1956 1957 1958 1959 1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969 1970 1971 1972
1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990
1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 et suite